top of page
  • Photo du rédacteurBenoit Ratinaud

[MAJ 2024] Quel est le salaire d'un Revenue Manager ? 4 axes d'analyses + Focus Accor, SNCF, Air France ! 💰


Mise à jour 2024 Comme l'année précédente, notre objectif est de vous offrir des orientations et un comparatif détaillé des tendances salariales dans les métiers du Revenue Management. RevPlus.Fr vous présente les barèmes salariaux de cette année ! Immergez-vous dans les dernières données, basées sur les études des cabinets de Ressources Humaines et les témoignages recueillis. Nous vous révélons des perspectives sur les grandes entreprises françaises et une comparaison avec l'année 2023.


 

La période des entretiens annuels approche dans quelques semaines. Ces moments d'échange avec vos managers sont l'occasion idéale pour discuter d'une éventuelle augmentation de salaire, en plus des projets à moyen et long terme.


L'inflation a impacté tout le monde. Alors qu'elle s'élevait à 6,2 % en fin d'année 2022, les prévisions pour 2023 s'orientent autour de 3,7 %. Il serait donc logique d'envisager une révision similaire de votre salaire, n'est-ce pas ? 😋


Le mot d'ordre est la préparation.


Dans votre activité quotidienne, vous analysez les prix de vos concurrents et collectez des données externes pour obtenir une vision complète et précise de votre marché.


Pour un entretien annuel, le principe est identique. À la fin de cet article, vous disposerez d'un aperçu complet des pratiques salariales pour les employés du département Revenue Management. En prime, un focus sur les salaires au sein de grands groupes en France (AirFrance, Transavia, Accor, Adagio, Louvre Hotels Group) ainsi que sur les indemnités de stage.


 

Table des matières :



 

Quel est le salaire d'un Revenue Manager ? On a posé la question à ChatGPT et voici sa réponse !

Bon, j'ai quand même posé la question à ChatGPT, mais je trouvais la réponse un peu trop vague...

 

L'approche proposée


Tout au long de ma carrière, j'ai régulièrement analysé les salaires dans le domaine du Revenue Management pour vérifier leur adéquation avec les normes du marché. J'ai souvent constaté que de nombreux articles et sites web manquaient de rigueur, offrant des données sans sources fiables et mélangeant les secteurs, les intitulés de postes et l'expérience nécessaire. Cette situation crée une difficulté à obtenir une vision claire des salaires dans ce domaine.


L'objectif d'aujourd'hui est de constituer un échantillon représentatif, afin de pouvoir examiner plus en détail les données pour vous fournir une meilleure compréhension. Pour cela, nous nous appuierons principalement sur les informations recueillies via Glassdoor.


Glassdoor est une plateforme qui collecte de manière anonyme les avis, perspectives et salaires au sein de diverses entreprises. Lancée en 2007, c'est un peu l'équivalent de TripAdvisor pour le monde professionnel.


RevPlus.Fr a eu accès à une liste initiale de plus de 300 déclarations de salaires. Ces données sont ensuite triées, analysées et segmentées pour une meilleure compréhension et utilité.


OK chouette, et donc ces chiffres ?


1. Salaire par type de poste

On vous a dévoilé dans le passé les différents intitulés de poste au sein du département Revenue Management. En reprenant cette logique, la séniorité et l'expérience restent les premiers critères différenciant une rémunération.


Le salaire médian d'un Revenue Manager en 2024 est de 36.850€ brut / an, sans bonus (la moyenne est de 41.147€, avec un minimum à 24.000€ et un maximum à 90.000€).


En prenant les données macro, on se rend compte qu'un analyste gagnerait sensiblement la même chose avec une médiane à 37.750€ et une moyenne à 36.886€. La distribution est toutefois beaucoup plus concentrée, avec un minimum à 24.000€ et un maximum à 46.000€.


On notera que ces valeurs sont relativement stable par rapport à notre étude de 2023.


Données de Salaires Brut par Type de Poste au sein des départements  Revenue Management (Data Décembre 2023 – Marché France)

2. Salaire pour un Revenue Analyst ou Revenue Manager, par industrie, par région

Néanmoins, il est essentiel de préciser l'analyse en se concentrant sur les deux postes les plus courants dans chaque type d'industrie.


Parallèlement, il est crucial de souligner les disparités salariales régionales. Par exemple, un salaire dans la région Grand-Est peut être inférieur de 10 % à la moyenne nationale, tandis qu'en Île-de-France, il pourrait être supérieur de 30 % à cette même moyenne.


Données de Salaires Brut par Type de Poste au sein des départements  Revenue Management (Data Décembre 2023 – Marché France)

Il est intéressant de noter que ces chiffres confirment la tendance globale d'avoir des salaires moins élevés dans l'industrie hôtelière.

En effet, selon l'INSEE, le salaire moyen d'un cadre de l'hôtellerie et de la restauration est de 3.200€ net mensuel. La moyenne des cadres pour l'ensemble du secteur privé est de 4.200€ (+31%) avec des disparités finalement assez fortes :

  • 4.100€ pour un cadre dans la publicité (+28%) ;

  • 4.700€ pour un cadre chargé d'études économique (+47%)

  • 3.900€ pour un cadre d'exploitation dans les transports (+22%)

Lien Article sur les nombreux profils et intitulés de postes en Revenue Management

3. Salaire par type de poste en hôtellerie

Enfin, avec une majorité de poste en Revenue Management occupé sur un secteur de l'hébergement, PageGroup nous offre un benchmark des salaires plutôt complet regroupé par nombre d'années d'expérience.

Classé par écart moyen de salaire Vs. Revenue Manager, les métiers opérationnels (e.g. : réception ; étages) sont moins rémunérateurs tandis que les postes de directions sont encore loin devant.


Grille des salaires 2024 [Brut annuels (k €)] par tranche d'années d'expériences dans l'hôtellerie

4. Par pays et régions dans le monde

Et si cette année était le début d'une mobilité à l'étranger ?


RevPlus.Fr a également compilé des données similaires de Glassdoor, mais cette fois pour différentes régions en Europe et dans le monde. En plus de comparer les écarts de salaires par rapport à la France, les revenus nationaux nets ajustés par habitant ont été inclus et indexés en référence à la France. Cette méthode permet de neutraliser les distorsions dues aux taux de change et aux différences de pouvoir d'achat.


Enfin, alors que le nombre d'avis est à prendre en considération, un élément pouvant expliquer de telle différence réside dans la typologie d'entreprise représentée. À titre d'exemple, on compte sur le marché hôtelier en France 82% d'indépendant contre 18% d'hôtels de chaîne. Ce rapport de force s'inverse totalement aux Etats-Unis avec 60% d'établissements affiliés à des chaînes hôtelières.


Fourchette de Salaire par Pays/Ville exprimée en k € et Différences Vs. France

5. Focus sur les leaders en France

Dans un but de vous offrir un peu de visibilité, zoom sur les groupes importants du tourisme en France.


Deux axes de lecture : 1/ Qu'une certaine cohérence existe entre acteurs de l'hébergement : +/- 3k € de différence sur le même intitulé de poste entre Accor et Louvre Hotels Group (Adagio est une joint-venture Accor et Pierre & Vacance).

2/ Que là encore, un certain écart subsiste entre le secteur de l'hébergement et celui de l'aérien ou du transport plus globalement.

Données de Salaires Brut par entreprise sur des postes Revenue Management (Data Décembre 2023 – Marché France)

6. Focus sur les stages en France

Concernant la législation des stages en France, il est important de noter qu'on ne parle pas de salaire, mais plutôt de gratification ou d'indemnisation. Cette indemnisation n'est pas soumise aux cotisations sociales, il n'y a donc pas de distinction entre le montant brut et net.


La gratification est rendue obligatoire par la loi si la durée du stage est supérieure à deux mois. Le montant minimum est fixé à 4,35€ par heure, soit environ, 620€ par mois (correspondant à 15 % du plafond horaire de la sécurité sociale).


Pour les stages dans le cadre d'études supérieures, il est courant de voir des niveaux d'indemnisation plus élevés. Selon une étude, le montant moyen s'élevait à 935€ en 2020. Il est important de se rappeler que la rémunération ne devrait pas être le principal critère de choix d'un stage. Cependant, il est raisonnable de négocier le montant de l'indemnisation en fonction de vos expériences antérieures et/ou de vos charges (logement temporaire, transport, etc.).


Conclusion


Les axes d'analyse présentés aujourd'hui doivent constituer des points de référence pour vous. N'y voyez pas là la vérité absolue, derrière chaque rémunération se cache une grille de prix, mais également une négociation basée sur le potentiel d'un salarié, de son expérience, de son savoir-faire et savoir-être.


Par ailleurs, n'oubliez pas que les données présentées concernent uniquement le salaire brut et qu'il s'agit de valeurs déclarées. D'autres éléments rentrent généralement en considération :

1/ Avantages financiers : bonus, part variable, épargne salariale, intéressement, participation aux résultats...

2/ Avantages nature / autre : logement, mutuelle, indemnisation repas...


Selon la DARES, la structure des salaires en France serait constituée à 80% du salaire fixe et à 20% d'une part variable. 92% des salariés seraient concernés par des éléments de part variable.

92% des salariés sont concernés par des éléments variables de rémunération

Enfin, et à titre plus personnel, gardez aussi en tête qu'une carrière se bâtit sur du moyen / long terme. S'intéresser seulement à la rémunération n'est pas forcément un gage de réussite, cela dépend de chacun et de vos priorités.

 

Vous souhaitez obtenir un avis extérieur sur une situation ? N'hésitez pas, rentrons en contact.

RevPlus.Fr recense et publie continuellement des offres d'emploi autour du Revenue Management et du Pricing. N'oubliez pas de nous suivre sur LinkedIn🤝


1 144 vues0 commentaire

Comentarios


Le Blog RevPlus.Fr
  • LinkedIn
  • LinkedIn

Merci à vous 

bottom of page